top of page

Aidez-moi à traduire l'ouvrage "Michael Jackson, black or white ?" en anglais




Chers amis jacksoniens,



Vous me connaissez à présent, depuis pas mal d’années, pour mes travaux universitaires, ma thèse de doctorat à la Sorbonne, mais différents ouvrages, articles et conférences sur Michael Jackson.

Même si je suis assez peu présente sur les réseaux depuis quelque temps, pour des raisons personnelles en cours de stabilisation et de résolution, je continue à travailler pour analyser et faire connaître la musique de Michael, son art, sa personnalité, ses valeurs.

Grâce à beaucoup d’entre vous, j’avais pu, il y a 6 ans maintenant, confier à la traduction mon 2e ouvrage, sur la voix de Michael, préfacé par le grand et regretté Bruce Swedien

« Michael Jackson, Il était une Voix / Michael Jackson, Voice upon a Time ».



Aujourd’hui, c’est mon dernier ouvrage qu’il me semble important de traduire. Pourquoi ?


1) Parce que je reçois beaucoup de demandes de lecteurs anglophones qui ont lu mes deux premiers ouvrages traduits en anglais (souvenez-vous de celui consacré à l’étude de « Dangerous » en 2015) et souhaitent avoir accès à celui-ci


2) Parce c’est ouvrage est très précieux à mes yeux puisqu’il est l’adaptation de mes longs et colossaux travaux universitaires sur Michael (1200 pages de thèse), visant à replacer dans leur vrai contexte toutes ces questions d’appartenance raciale, de couleur de peau qui ont suscité tant de fausses rumeurs et de fausses interprétations.


Cet ouvrage, publié depuis 2019 en français par Delatour, est intitulé « Michael Jackson, black or white ? Un artiste hors norme face à une industrie musicale racialisée ». Il a été préfacé par Brad Buxer, compositeur et clavier de Michael et par Tristan Cabello, universitaire américain. Il est rehaussé par une photo de couverture offerte par l'emblématique Greg Gorman, son célèbre auteur. Il est plus long et son format est plus imposant que les précédents, mais son contenu et les enjeux politiques, historiques, financiers et artistiques qu’il décrit ne pouvaient prendre moins de place.




Pour que cette nouvelle traduction puisse aboutir avec autant de précision et de fiabilité que la précédente, il faut que ce texte soit confié à une personne de confiance, tant par rapport à ses compétences en traduction pour des natifs américains, que pour son aptitude à retranscrire avec fidélité les éléments d’analyse de l’ouvrage. J’ai désormais les contacts nécessaires pour faire réaliser un travail de pro, comme précédemment, à un tarif préférentiel (3 fois moins important que le prix du marché). Mais le coût reste important : 4000 €.


Autant vous dire que seule, je n’y arriverai pas. J’ai vraiment besoin de votre aide pour ce nouveau projet d’envergure.


Aucun autre ouvrage référencé, sourcé, n’évoque cette question raciale au tamis duquel Michael a été si souvent malmené et mal compris. Et je pense pouvoir dire humblement, mais sincèrement et avec réalisme, qu’aucun autre auteur ni même spécialiste universitaire n’a passé 7 années à traiter ce sujet comme j’ai pu le faire pour la Sorbonne.


Je sais combien l’époque que nous vivons est difficile. Une époque où, après tant d’angoisses sanitaires, d’incertitudes financières, professionnelles, de mises en berne et d’abandons, beaucoup de projets ont du mal à reprendre la route, à retrouver une dynamique. Mais si, à mon niveau, je dois en choisir un, c’est ce projet-là, vecteur d’une diffusion positive et constructive autour de Michael. Chaque semaine, de nouvelles personnes me demandent quand ce livre sera disponible en anglais. Il est donc désormais temps de mettre ce projet en œuvre.


L’an prochain, nous fêterons les 15 ans de la disparition de Michael. Et j’aimerais aussi pouvoir proposer à son public anglophone mais aussi international (à travers les lecteurs en langue anglaise du monde entier), un cadeau efficient, une matière à réflexion qui soit à la hauteur de l’occasion.


J'ai vraiment besoin de vous et de votre soutien financier pour donner vie, à l’échelle internationale, à ce travail titanesque et je fais donc appel à votre générosité et à votre soutien. Les dons sont possibles dès 5 euros.


Vous êtes plus de 2200 à me suivre sur ma page Facebook principale. Tout le monde ne pourra certes donner, mais les petits cours d'eau, comme vous le savez....


Alors, je vous remercie d'avance...



Bien aMichaelement,

Isabelle

bottom of page